Ancien élève de l'École Polytechnique, docteur ès-lettres et sciences humaines. Ancien directeur du département de psychosociologie de l'éducation à l'Institut National de Recherche pédagogique, il est l'auteur de nombreuses œuvres scientifiques (dont Risques et Chances de la vie collective, Présence de Carl Rogers, Énergétique personnelle et sociale), des œuvres pédagogiques (Pour l'honneur de l'école, pertinences en éducation, Organiser des formations, Techniques pour communiquer, Encyclopédie de l'évaluation en formation et en éducation) ;  et enfin d'œuvres littéraires, dont la Légende du Chevalier (pièce de théâtre jouée à la Comédie Française) et Naïves Ovations.

Il fut le responsable du rapport ministériel sur la formation des enseignants en 1982 qui donna naissance aux MAFPEN puis plus tard aux IUFM.

André de Peretti vient de disparaitre le 6 septembre 2017, à l'âge de 102 ans. Son dernier message: "colibrillez". Alors, colibrilllons ensemble.